Voyages

Mon ouverture sur le monde des autres

La mascotte incomprise…

Voilà quand j’ai commencé à travailler cet été, sur la rue Saint Hubert lors de la première vente de trottoir, il faisait beau, il y avait plein de monde, et du coup le samedi c’est presque devenu un rendez-vous familiale, une balade où faire des presque bonne-affaires. Read More